Tél : (+243) 813 176 387 / 814 775 444
E-mail : contact@groupetaverne.com

Groupe TAVERNEDécouvrez La Cimenterie Du Kivu Gérée Par Un Digne Fils De La RDC, Le Sénateur Professeur Modeste Bahati Lukwebo. | Groupe TAVERNE

ACTUALITES

Découvrez La Cimenterie Du Kivu Gérée Par Un Digne Fils De La RDC, Le Sénateur Professeur Modeste Bahati Lukwebo. | Groupe TAVERNE

La Cimenterie de Katana, CIMENKI, est située en groupement de Luhihi en territoire de KABARE, au Nord-Est de la ville de Bukavu, province du Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo.

En 1950, un groupe d’étude basée en Belgique procéda à l’étude d’implantation d’une cimenterie dans le Kivu. Le site de Katana fut choisi, la disposition du gisement de calcaire était favorable (proximité du lac) et les conditions d’approvisionnement en combustible (tourbe de Gishoma au Rwanda).

En 1958, l’usine de la CIMENKI a été créée par une société Belge « EGECIM » (Etude et Gestion des Cimenteries), la Cimenterie était gérée par cette société jusqu’en 1982.

En 1990, EGECIM vend ses actions au groupe Georges Forest International Afrique « GFIA » qui est un groupement commercial et industriel et qui forme l’INTERLACS.

Le siège social de l’Interlacs est à Lubumbashi. La CIMENKI a produit du ciment en 1959, une année après sa création, jusqu’en 1960 et légèrement après l’indépendance.

Avec les événements qui ont suivi l’indépendance, la production a été handicapée et il y a eu médiocrité ou absence de la production.

La reprise de la production est intervenue en 1968 jusqu’en 1974.

Avec la Zaïrianisation en 1974, il y a eu encore rupture de la production.

Retenons que la CIMENKI « Interlacs- Katana » n’a pas été Zarianisée, elle est donc restée sous l’autorité ou la gestion Belge.

En 1982, il y a eu reprise et la production n’a eu lieu qu’entre 1986 et 1988. Après 1988, il y a eu forte inflation. Les devises n’avaient pas cours légal. Avec cette inflation, la production a été paralysée parce que les fonds se trouvaient difficilement mais aussi la dépréciation de la monnaie et son pouvoir d’achat qui est l’une des conséquences néfastes devait faire que les investisseurs soient réticents quant à injecter leur argent dans le circuit de production, de peur de ne pas se voir un retour sur investissement.

En 1990, Mobutu déclare la démocratisation du pays et avec les mouvements qui s’en sont suivi, la production a été complètement arrêtée à cause surtout de la dégradation avancée des infrastructures de communication d’Uvira jusqu’à Katana.

Le nom de la cimenterie de Katana est « Interlacs» qui est un groupement des sociétés appartement au groupe Forest International Afrique (GFIA).

Interlacs comprend en son sein trois unités industrielles :

La cimenterie de Kabimba à Kalemie en province de Katanga, le charbonnage de Tanganyika à Makala à 15 km de Kalemie, la cimenterie de Katana au Sud-Kivu en territoire de Kabare.

Retenons qu’à part ces cimenteries interlacs, GFIA en compte d’autres : la cimenterie de Lukala « CILU » et actionnaire dans CIMSHABA, cimenterie de Shaba et d’autres.

Après une longue période de fermeture de la cimenterie de Katana, le groupe Interlacs, met en place un projet de démarrage de la mouture ciment avec du clinker de Kabimba fin 2010 afin de produire un ciment à la pouzzolane. La capacité de production installée, dans une première phase, serait de 12.000 tonnes de ciment l’an.

En Novembre 2015, le Groupe interlac cède les actifs et passifs de la cimenterie de Katana au Groupe TAVERNE, qui est une société congolaise enregistrée sous le numéro RCCM CD/KIN/14-A-10234 appartenant jusqu’à ce jour au Professeur Modeste Bahati Lukwebo, un opérateur économique locale Congolais et originaire de Katana qui compte accroître la production de celle-ci en vue de contribuer au développement des infrastructures au Kivu où il est notable.

Sénateur Professeur Modeste Bahati Lukwebo, propriétaire de la CIMENKI lors d’une conférence. Le groupe TAVERNE a son siège à Kinshasa-Gombe et une succursale à Bukavu au n° 267, Boulevard du Lac, Commune d’Ibanda.

Les activités du Groupe TAVERNE sont les bureaux d’études, le transport et communication, constructions, industries, plantations, élevages et location véhicules et Import-Export.

Par De Jean Luc Maman K.